Transatlantique en cargo – l’aventure commence

Entrée dans une double écluse

Entrée dans une double écluse

Dans ces carnets de voyage, suivez Patrick dans un Tour du Monde de 26 mois explorant 64 pays sur 4 continents. L’aventure commence par une transatlantique de 3 semaines sur un cargo transportant     22 000 tonnes d’ acier pour les usines automobiles de Cleveland et Chicago, chaque rouleau pesant 30 tonnes.

Embarquez pour le voyage …

Amsterdam - Larguez les amarres

Programmer un Tour du Monde de 26 mois est chose aisée, sauf quand, comme moi, tu comptes vivre des moments spéciaux, en envisageant le voyage autrement.

Qui n´a jamais rêvé de traverser l´Atlantique en bateau et profiter de fabuleux lever de soleil et se pamer devant l´océan en feu au coucher de soleil.

Après un départ plusieurs fois retardé depuis Amsterdam et une attente de quelques jours à bord du cargo IRYDA battant pavillon chypriote et composé de 23 marins polonais, je me réveille ce matin d´Août 2013 en plein milieu de la mer du Nord

Le bateau bâteau a largué les amarres en pleine nuit et la clémence du temps sur la capitale Hollandaise n´a pas perturbé mon sommeil

Trajectoire de la ligne transatlantique
Le cargo IRYDA traversant l atlantique

Rythme de croisière

Deux passagers sur le cargo Iryda
Notre barbecue près de la cheminée du cargo
Notre chef Polonais nous régale
Coucher de soleil sur l'atlantique

Après quelques jours à naviguer entre les cðtes britanniques, belges ou françaises, nous nous retrouvons en plein milieu de l´océan sans aucune terre à l´horizon.

L´équipage est agréable et les deux couchettes réservées aux deux voyageurs (un Suisse et moi) sont extrèmement confortables et bien organisées

Les journées sont rythmées par d´excellents repas concoctés par notre chef polonais mais également par de nombreuses lectures de livres glissés dans mon sac à dos.

Au bout de quelques jours à se lever aux aurores pour découvrir les sublimes levers de soleil, nous allons vivre une moment hors du temps et trés spécial au beau milieu de l´Atlantique.

On a tous vécu de merveilleux moments avec des amis autour d’ un barbecue lors de longues soirées d’été dans une maison formidable en bord de mer.

Cet évènement culinaire préparé par notre chef préféré se déroulera en plein milieu de l´Atlantique Nord sans voisins bruyants et sur deux grandes tables installées sur le pont, alors que le barbecue a élu domicile près de la cheminée du cargo, sans doute pour se cacher et confondre les fumées du cargo et celle des saucisses.

Entre les excellentes grillades et les bières polonaises, le capitaine en tenue décontractée a offert sa tournée de vodka du pays.

Que de plaisirs et de souvenirs rejaillissent en se souvenant de ces instants hors du temps.

Arrivée dans le nouveau monde

Quelques jours après ces moments privilégiés nous abordons le continent américain en longeant Terre Neuve où nous sommes accueillis par un véritable troupeau de baleines qui s´agitent dans l´estuaire du Saint-Laurent.

Passé Trois Rivières, ville qui a vu naître le Cirque du Soleil, nous arrivons sur Québec puis abordons Montréal, ville associée pour toujours avec les Jeux Olympiques de 1976 et la victoire inattendue de Guy Drut en 110 mètre haies dans ce fameux stade olympique que nous découvrons au coucher du soleil.

Stoppés pour des formalités administratives en pleine ville, nous rentrons rapidement dans la première écluse avant d´aborder les ¨Thousand Islands¨.

Cette partie de ce périple sera sans aucun doute la plus belle du voyage.

Lors des jours suivants nous découvrirons de fabuleux paysages et notre situation dominante à 25 mètres au dessus de la rivière nous permettra d´avoir une vision panoramique extraordinaire.

Si nous laissons le Saint-Laurent derrière nous, c´est pour entrer en secteur américains sur le lac Ontario avec de se faufiler sur le Wellan Canal. Canal qui permet d´éviter les chutes du Niagara et de découvrir le lac Erié et Cleveland, la ville des Rolling Stones. Le cargo partira vers Chicago mais je débarque à Cleveland où d´autres aventures m´attendent…..

Ecluse sur le Saint Laurent au Canada
Le bâteau entre dans une écluse
Splendide lever de lune
IRYDA de Chypre à Chicago
Début de l'aventure à Amsterdam
Petite maison sur le Saint Laurent
Coucher de soleil sur le Saint Laurent
Les deux voyageurs de la transatlantique
A Propos de l'Auteur

* Nous avons créé un groupe Carnets de Voyage sur Whatsapp où vous pouvez aussi posez vos questions.

Les réponses seront collectées et rajoutées à l’article

Patrick le vagabon caddy autour du monde

Patrick, Aventurier vagabond, Caddy golf trotteur

Le voyage est mon leitmotiv et bouger, partager, découvrir le monde m'enrichit d'années en années et de jour en jour. Né en 1958 (et oui je suis vieux) dans un village du Maine et Loire. Le début de ma vie en milieu rural n'augure pas une future vie de vagabondage. Pourtant en 1973, mon premier voyage à Wickentown dans le Somerset, UK, au cours d'un échange scolaire va me donner le vrai déclic.
Le virus prend vie en 1980 avec mon premier avion et la découverte de l'Amérique-USA avec mes amis Joël et Frédèrique. Depuis le voyage rythme ma vie je parcours le monde également pour des raisons professionelles. Caddy d'un golfeur français, on change de pays chaque semaine et lors des breaks, j'essaie de découvrir le pays notamment grace au volontariat et couchsurfing.
Quarante six ans aprés ma première escapade en Angleterre, j'ai parcouru 64 pays sur 4 continents avec en point d'orgue un tour du monde de 26 mois entre Juin 2013 et Août 2015. Ces carnets de voyages que je vais vous soumettre vous parleront ou pas mais je vais surtout m'attacher à vous faire découvrir des ambiances, des personnages, des mets qui m'ont fait vibrer voire des activités pratiquées comme le golf en milieu insolite.
N'hésitez pas à me questionner (plus bas dans la section commentaires) et je serai toujours là pour vous aider au besoin à vivre le voyage autrement

Leave a Reply

Your email address will not be published.